Les Rencontres VDD 2017 : partages & convivialité étaient de mise !

Plus de 160 personnes se sont retrouvées en Provence, les 30 & 31 mars, pour partager leurs expériences de développement durable, lors de l’édition 2017 des Rencontres VDD.

Le jeudi 30, chez les Vignerons du Mont Sainte Victoire

Une matinée consacrée au collectif VDD

Après avoir accueilli les nouveaux Vignerons en Développement Durable, le Président a rappelé les travaux aboutis en 2016, dont le récent partenariat avec le Programme 3D-Destination Développement Durable, la mise à jour du cahier des charges du label et la création d’un document de communication interne.

Puis, les 21 entreprises labellisées ou en devenir ont été présentées à travers quelques chiffres clés, anecdotes et actions de développement durable.

Exemples d’actions présentées :

  • la création d’une cuvée pour aider au financement de la rénovation d’une église,
  • la mise en place d’une parcelle  pédagogique pour créer un lien supplémentaire avec les acteurs du territoire,
  • l’engagement dans des mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) pour éviter la pollution des cours d’eaux.

La visite de la cave de Puyloubier et la dégustation de ses vins rosés ont permis de clôturer la matinée en toute convivialité.

Un label en extension

Castelbarry (Montpeyroux, 34), le Château Sainte Roseline (Les Arcs, 83) & le Château Des Demoiselles (La Motte, 83) ont officiellement rejoint le collectif des Vignerons en Développement Durable en conversion.

S’ajoute à cela, les 13 caves & domaines qui travaillent actuellement pour le devenir.

La parole aux acteurs avant tout

L’après-midi, les participants se sont scindés en 5 groupes.

Au choix, différentes tables rondes thématiques :

  • Biodiversité :

Comment faire un état des lieux et protéger la biodiversité au vignoble ?

Témoignages des Vignerons du Mont Sainte Victoire qui ont établi un partenariat avec le Grand Site et des Vignerons de Buxy.

  • Ecoconception du packaging :

Pourquoi écoconcevoir ses packaging ? Quelles solutions possibles ?

Interventions de Verallia & Nomacorc ; témoignages des Vignerons des Terres Secrètes sur la thématique "Bouteilles" et de Loire Propriétés sur les BIB.

  • Raisonner sa fertilisation :

Pourquoi et comment raisonner sa fertilisation au vignoble ?

L'exemple de la charte Authentis avec les témoignages de Dom Brial et de la Cave St Maurice.

  • Biointrants : enjeux et perspectives :

Qu'est-ce qu'un biointrant ? Que peuvent-ils apporter ?

Intervention de l'association pour les Biointrants Performants et témoignage de la cave de Jaillance.

  • Communication sur le durable

Comment optimiser la communication sur le durable (en interne et externe) ?

Témoignages & réflexions autour des expériences de Rhonéa et de la Cave de Lugny.

 

Dans chaque groupe d’une trentaine de personnes, les participants ont pu librement partager leurs expériences de développement durable.

Le vendredi 31, au Moulin de La Roque

Le vendredi, plusieurs intervenants ont été sollicités pour témoigner.

La prise en compte de l’ergonomie lors de la construction d’un nouveau chai

En 2012, la Cave du Razès a choisi d’associer un ergonome, Jacques Escouteloup, et ses salariés dans son projet de conception d’un nouveau chai. Les étapes du projet et la méthodologie appliquée ont été exposées. A la clé, de meilleures conditions de travail et un outil optimisé.

« Il est très important de consulter les personnes qui vont y travailler et d’avoir un regard extérieur avant d’investir. C’est gagnant/gagnant ! » explique Olivier Ambry, Directeur de la cave.

Les outils juridiques pour acquérir et conserver du foncier pour une cave coopérative

La pression foncière est telle que la reprise des exploitations par des jeunes viticulteurs est souvent hors budget. De nombreuses caves coopératives cherchent à soutenir ces jeunes, en acquérant des terres et en leur mettant à disposition, tout ceci dans le but de pérenniser la production de vin.

Comment y parvenir ? C’est en présentant une solution particulièrement innovante d’un point de vue juridique, le bail cessible, qu’Hélène Basset, Directrice de la Fédération des Caves Coopératives du Var, a pu répondre à cette question. 

Le développement durable chez les Vignerons de Buzet

Les Vignerons de Buzet sont fortement engagés dans le développement durable, et ce depuis 2005. Le témoignage de David Bidegaray, Responsable Marketing, a mis en avant quelques-unes des actions mises en place par la cave. Entre autres, la plantation de cultures entre les rangs de vigne pour enrichir naturellement le sol, la création de caisses de vins qui, une fois vidées, se transforment en nichoir à oiseaux et la mise en place de cellules d’écoute en vue d’améliorer en permanence les conditions de travail des salariés.

Un après-midi sur le terrain

Visites du chai du Castellet et du vignoble ont permis aux participants venus de toute la France, de découvrir les particularités de l’appellation Bandol.

« Précédent Retour aux actus